_
tournesol CETIOM accueil menu2
paysage de campagne

 Le tournesol tolérant :
 l'esprit du Grenelle de l'environnement

Tournesol tolérant >> désherbage >> agronomie
_

De bonnes pratiques agronomiques

_

_
tournesols verts
Ces innovations apportent des solutions techniques pour maîtriser des adventices difficiles, voire impossibles à contrôler avec les moyens de lutte en cours. Elles possèdent, des avantages environnementaux (faibles grammages épandus, bonne compatibilité avec les moyens mécaniques…) en adéquation avec les objectifs de réduction des quantités d’herbicides (Plan Ecophyto 2018).

Elles doivent être considérées comme des atouts complémentaires à combiner aux solutions existantes : chimiques, mécaniques (binage) et agronomiques (faux-semis).

Leur utilisation devra prendre en compte non seulement la culture traitée mais aussi l’ensemble de la rotation pour prévenir l’apparition de problème de résistance d’adventices. En effet, les désherbants de post-levée utilisés dans ces innovations sont des herbicides à site unique (famille des ALS) et leur utilisation non raisonnée dans la rotation pourrait favoriser l’apparition d’adventices résistantes (cas déjà observés en culture de céréales suite à l’utilisation de sulfonylurées) ou le transfert du caractère tolérant des hybrides au tournesol sauvage.

tournesol illuminé

Apparition d'adventices résistantes

L’apparition d’une adventice résistante (par mutation de cible ou par détoxification) est un phénomène qui n’est pas lié à l’utilisation de l’herbicide, mais ce dernier, par pression de sélection peut finir par révéler une population résistante.
C’est pourquoi le CETIOM accompagne ses préconisations de conseils en matière de durabilité. Il est important d’alterner les matières actives, en particulier contre le ray-grass pour lequel l’utilisation de Mercantor Gold est fortement conseillée en culture de tournesol, ou contre l’ammi-majus où Novall reste incontournable dans la rotation. Il s’agit d’appliquer également toutes les méthodes agronomiques éprouvées : faux semis, décalage de la date de semis du tournesol et binage. Ces précautions sont à mettre en œuvre dans les situations de tournesol sauvage, d’ambroisie, de ray-grass voire de xanthium. Contre les fortes populations d’ambroisie, en situation de rotation courte avec tournesol, un programme associant Nikeyl en prélevée puis Pulsar 40 ou Express SX est également un moyen d’assurer cette durabilité.
En rotation tournesol/soja, l’emploi systématique d’une de ces solutions n’est pas forcément bien adapté sur tournesol, en particulier pour le contrôle des repousses de tournesol dans le soja qui devient aisé avec Pulsar 40 (sur repousses non tolérantes).

En savoir plus

Gérer durabilité des solutions herbicides