_
tournesol CETIOM accueil menu2
paysage de campagne

 Enjeux économiques et climatiques

Tournesol tolérant >> enjeux >> chimie végétale
_

Chimie végétale et croissance verte

_

_
La flambée du cours du pétrole, la recherche de solutions alternatives respectueuses de l'environnement, la prise de conscience mondiale du réchauffement climatique et la lutte engagée contre les gaz à effet de serre, sont autant de facteurs qui militent dans le sens du développement de la culture du tournesol. En particulier, les huiles végétales et leurs dérivés, qui présentent des propriétés voisines des produits issus du pétrole, offrent de réelles solutions pour le développement de la chimie du végétal.
Les huiles de tournesol sont valorisées pour leurs qualités de biodégradabilité dans des usages non alimentaires.

Types d'utilisation :


couleurs
- La glycérine végétale.
Domaines d'application : industrie cosmétique, pharmacie, construction automobile, nautique, immobilière, équipements de loisirs.
 
- Des biolubrifiants et des fluides hydrauliques biodégradables pour limiter les pollutions.
Domaines d'application : automobile, mécanique, câblage, BTP, métallurgie, activité forestière, navigation fluviale, aéronautique, motoculture, jardin, etc…
 
- Des solvants non toxiques.
 
- Des revêtements, des encres et des tensioactifs écologiques et qualitatifs.
Domaines d'utilisation : fluidification du bitume au moment de l'épandage sur les routes, formulation de produits de traitements des plantes.