_
tournesol CETIOM accueil menu2
paysage de campagne

 Enjeux économiques et climatiques

Tournesol tolérant >> enjeux >> enjeu du tournesol
_

L'enjeu du tournesol

_

_
Cultivée sur moins de 100 000 ha en France, dans les années 1970, la culture a connu une expansion rapide pour passer à 1 million d'hectares en 1996.
Depuis les surfaces de tournesol connaissent une lente érosion malgré une légère remontée en 2009où l’on comptait 720 000 ha de tournesols.


La compétitivité économique du tournesol en cause

tracteurs
Même si les variétés tolérantes aux maladies ont permis de limiter les accidents (comme le phomopsis dans les années 1990-2000), des problèmes majeurs perdurent et limitent la compétitivité du tournesol par rapport aux autres cultures de la rotation.
- la faible progression des rendements malgré les efforts des sélectionneurs, dues en partie à des sécheresses estivales de plus en plus fortes. (L’INRA vient, dans le cadre de « Tournesol 2010 » avec le soutien de la filière oléagineuse, de relancer des programmes de recherche sur le tournesol, en génétique et en écophysiologie).
- des difficultés techniques : l’obtention d’un peuplement régulier, la maîtrise de certaines maladies (phoma en particulier) et le contrôle des mauvaises herbes particulièrement compétitives (datura, xanthium, Ammi majus, bidens, tournesols adventices, ambroisie à feuilles d’armoise). Pour les producteurs, l’enjeu va jusqu’à 4 à 5 quintaux par hectare soit 15 à 20 % du produit brut. Cette concurrence est encore plus forte en conditions séchantes, ce qui concerne particulièrement les terres peu profondes où est située la majorité des tournesols et les années à été sec, de plus en plus fréquentes.

La suppression de la trifluraline a accentué les problèmes de désherbage de la culture.
Quant au binage, (le tournesol est plutôt sarclé), il s’avère impossible sur coteaux ou en cas de printemps pluvieux.
Ainsi, malgré de nombreux efforts pour trouver des solutions efficaces et respectueuses de l'environnement, le désherbage du tournesol n'est pas satisfaisant dans nombre de situations.

Baisse de la compétitivité du tournesol et impasse technique handicapent les producteurs qui risquent de se détourner de cette culture.